7

Cheesecake Japonais

Aujourd’hui on voyage au pays du soleil levant pour découvrir ce Cheesecake qui va vous étonner ! léger en bouche, doux comme un nuage et terriblement addictif. Il a une texture fondante, humide, légèrement aromatisé à la vanilleun véritable bonheur pour les papilles.

Ce Cheesecake hors norme me fait de l’œil depuis quelque temps… J’étais trop curieuse de gouter ce gâteau qui déplace les foules au Japon.
Pour l’anecdote, il existe des boutiques qui en font même leur unique spécialité et où les gens se pressent et peuvent attendre des heures pour en acheter une part.

J’ai donc cherché sur internet des tas de recettes pour trouver la meilleure. Elles étaient toutes étonnamment différentes non seulement dans leurs ratios d’ingrédients mais aussi dans leurs techniques d’exécution.
Oubliez les recettes avec du chocolat blanc, la recette originale n’en contient surtout pas !
Ici, je vous propose une recette un peu plus riche en fromage avec très peu d’ingrédient sec. C’est quand même un cheesecake sinon il ressemblerai à une génoise !

Cette recette n’est pas compliquée mais il faudra respecter scrupuleusement certaines étapes afin d’obtenir un beau Cheesecake Japonais bien haut, bien cuit et qui se tient parfaitement.

Vous êtes prêt ? on y va !

Cheesecake Japonais – 8 personnes

Ingrédients :

230 gr de fromage marque Philadelphia
150 ml de lait
60 gr de beurre
40 gr de farine
20 gr de Maïzena
6 œufs
110 gr de sucre
1 cuillère à soupe d’arôme de vanille

Préparation :

LE FOUR :
Préchauffez le four à 150°C chaleur statique.
Dans cette recette on utilise uniquement la chaleur statique pas de chaleur tournante !

LE MOULE :
20 cm à charnière à bord haut. (vous pouvez utiliser un moule de 22 cm mais le gâteau sera moins haut)
Enveloppez l’extérieur du moule avec du papier aluminium.
A l’intérieur, graissez-le et chemisez-le d’un disque de papier sulfurisé et de 2 bandes rectangulaires de papier sulfurisé autour des bords en veillant laisser dépasser le papier afin que le gâteau ne déborde pas pendant la cuisson.
Plus tard nous déposerons le moule dans un moule plus grand pour une cuisson au bain marie.

LA PÂTE :
1. Séparez les jaunes et les blanc d’œufs. Réservez.

2. Dans une casserole faites chauffer à feu moyen : le lait, le fromage et le beurre. Mélangez pour obtenir une préparation homogène. Réservez.
Le mélange ne doit pas être bouillant, le but étant simplement de faire fondre le tout.

3. Dans un large bol et à l’aide d’un fouet, mélangez la farine, la maïzena et les jaunes d’œufs.
Versez petit à petit le mélange lait/fromage précédant pour détendre la pâte puis mélanger vigoureusement afin d’obtenir une pâte lisse. Ajoutez l’arôme de vanille.
Je préfère procéder de cette façon afin de ne pas avoir de grumeaux et obtenir une préparation bien lisse.

4. Montez les blancs d’œufs en neige à l’aide d’un robot pâtissier ou d’un batteur électrique.
Ajoutez progressivement le sucre de manière à obtenir une meringue lisse et brillante.
Dans cette étape, la meringue ne doit pas être trop ferme ni liquide non plus.

5. Versez un bon tiers des blancs montés à votre pâte. Mélangez avec un fouet sans vous soucier de casser les blancs. Le but ici est de détendre la pâte.

Maintenant nous allons incorporer le reste des blancs sans les casser. Versez encore un tiers de meringue. Mélangez délicatement avec une maryse (spatule plate en caoutchouc). Faites des grands mouvements souples avec votre poignet en soulevant le tout. Le fond du bol ayant tendance à être moins bien mélangé.
Continuez jusqu’à épuisement de la meringue.
Vous devez obtenir une pâte lisse et légère comme une mousse.

7. Versez la pâte dans le moule et tapotez légèrement pour faire remonter les bulles d’air.

LA CUISSON AU BAIN-MARIE :
Déposez le moule dans un moule plus grand.
Versez ensuite l’eau chaude dans le plat plus grand sur environ 2/3 cm.

La cuisson se déroule en 3 étapes : FOUR EN POSITION STATIQUE
Cuire le gâteau à 150°C pendant 40 minutes
puis baissez à 130°C pendant 20 minutes
puis baissez à 110°C pendant 20 minutes.
Éteindre le four et laissez le gâteau à l’intérieur pendant 15 min.

La cuisson est fastidieuse mais c’est elle qui va déterminer la réussite de votre gâteau 🙂
Le cheesecake peut craquer à la cuisson, pas de panique en retombant les fissures seront presque invisibles.

Sortez le cheesecake du four. Attendre complétement qu’il refroidisse pour le démouler et enlever le papier sulfurisé.

Saupoudrez de sucre glace et dégustez !
Le Cheesecake se conserve au frais.

N’oubliez pas, 3 étapes cruciales pour réussir votre cheesecake :
– Un moule bien chemisé de papier sulfurisé
– L’incorporation de la meringue sans casser les blancs
– Une cuisson au bain-marie en chaleur statique

7 thoughts on “Cheesecake Japonais”

  1. Bonjour,
    Doit-on laisser complètement refroidir le mélange lait/fromage avant de l’incorporer aux autres ingrédients ou cela n’a aucune importance ? Merci

  2. J ai essayé pls recettes et toutes donnent ce résultat, le bas du gâteau qui est dans le bain marie est compact et n a pas la légèreté du reste du gâteau et c est désagréable, comment remédier à ça

  3. Bonjour et bravo pour tout votre travail peut on remplacer le lait et le sucre par le lait nestle ? La moitié de la boîte ??( vous me rappelez une recette que j ai perdu ,) merci de donner suite

  4. Bonjour Micheline, Merci pour cette recette fantastique. Cela fait longtemps que je voulais tester le cheesecake japonais mais je n’arrivais pas à me décider…. J’ai tenté votre recette, elle est délicieuse, le résultat est exquis. J’ai découvert votre blog il y a peu de temps et j’ai déjà testé plusieurs recettes : tarte à la crème pâtissière, gâteau sushi, on s’est régalé à chaque fois. Merci de partager vos recettes avec nous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.